lundi, mai 11

Happy two, coco


Hier, à coup de chocolat, bougies magiques et cadals censés l'occuper des heures durant (si si, même que si ça se trouve, c'est moi qui vais aller l'asticoter dans le salon parce que l'ennui m'aura fait perdre la tête), fiston est entré dans sa troisième année.

Qui dit anniversaire dit grandes réflexions, recherches préparatoires, rétro-planning, publipostage et nuits d'angoisse. Ou, si on se dit que c'est juste l'anniv des 2 ans et qu'on accepte l'idée de passer pour la mère flemmarde du quartier, on délègue à Justin une invitation très peu diffusée par email, et on achète des verres en plastiques décorés avec nappe assortie et hop, c'est la fête. Désolée pour le dresseur de perroquets ventriloques, je sais qu'il a été très déçu de ne pas être de la sauterie mais qui sait, tout peut encore arriver l’année prochaine.

Mais ce n'est pas parce qu'on se moque des cancans du playground qu'il faut pour autant négliger la pression. Oula, non. Elle est énorme. Jusqu'aux magazines pour parents qui font face à la pénurie de sujets printaniers en accumulant les conseils pour être l'hôtesse d'un birthday dégoulinant de perfection et de gâteaux à froufrous.
A force, mon esprit s'est troublé et je me suis retrouvée à écumer les blogs et forums spécialisés dans la préparation de l'anniv parfait. J'ai vaguement envisagé de construire une guirlande en tissu, à base de triangles découpés aux ciseaux cranteurs, c'était super beau sur la photo mais j'ai su me reprendre en visualisant une montagne de triangles effilochés et tout pouilleux à fixer sur une cordelette mochouille dégotée dans le garage. J'ai salivé devant les dizaines de verrines aux couleurs assorties à la déco du jour, mais elle n'est pas née celle qui fera avaler un mix comté-crevette à fiston. J'ai admiré les petits cadeaux réservés aux invités, home made par la maman qui ferait mieux de me revendre un peu de son énergie : jolis sacs, jeux de dominos peints sur galets et porte-clés personnalisés, mais là restons sérieuse deux minutes.

C'est sur le gâteau que ma raison a basculé. Mais c'est bien sûr, un gâteau d'anniversaire c'est autre chose que la tarte aux pommes du mercredi, il faut inventer, décorer, étonner même.
Mon choix s'est arrêté sur quelque chose qui me semblait moins périlleux qu'un château fort ou qu'un train avec wagons, j’ai nommé le gâteau en forme de chat, fiston étant complètement gaga de Chesapeake ça tombait bien comme idée. Je me suis dit "franchement, deux ronds, une queue et deux oreilles, ça doit pas aller chercher bien loin niveau technique", dixit celle qui ne saurait même pas faire un fraisier ou un truc un peu plus sophistiqué que le flan aux fruits, même si sa vie en dépendait. (C’est là que ceux qui ont déjà été nourris par mes soins s’exclament dans les commentaires « mais t’es folle lol, tu cuisines vachement bien, Justin a trop de la chance ;) »)

J'ai commencé à déchanter en trouvant un schéma de découpage pour ledit gâteau. Venaient ensuite les photos des multiples options pour décorer la bête, après assemblage. Et vas-y, lâche-toi sur le glaçage, fais des rayures, construis tes propres moustaches, amuse-toi à faire les petites souris qui font joli en pâte d'amande. Pour une néophyte du glaçage comme moi, une à deux répétitions avant le jour J étaient conseillées, pour se faire la main, et l'anniv étant prévu pour pas plus tard que deux jours après, ça faisait short et c'est à ce genre de détails qu'on voit la pro de l'anticipation.
Justin, qui m'avait quand même un peu forcé la main pour fêter l'évènement en public, a alors entrepris de me calmer sur cette affaire de chat et j'ai accepté de transiger : il faut savoir reconnaître ses limites, je ne ferais que la tête. Oui, mais où trouver les oreilles, et les moustaches ? Et le glaçage était toujours d'actualité.


Que de stress mes amis, que d'angoisse.
Deux jours plus tard la tête du chat s'est transformée en gâteau au chocolat, un rond décoré de mini meringues et ça ira bien comme ça, merci. Fiston a soufflé dix fois sur ses bougies magiques et j'ai risqué l'incendie en me précipitant à l'intérieur pour trouver un point d'eau et noyer ces cochonneries.

Allez, l'année prochaine ce sera gatal festif, avec glaçage et perroquets.




8 commentaires:

ariana a dit…

même pas de photo?

zut, alors.

Bon anni au petit, c'est trop mimi, 2 ans! En plus, il est surdoué ton gosse, c'est lui qui fera son gatal l'an prochain, tu verras...

Cécile-Une quadra a dit…

Bon anniversaire à Junior :D Deux ans c'est grand et une période si sympa pour les parents (NON)

Mais pour la fiesta je dis petite joueuse va ;)

Au fait j'ai vu sur l'autre message, mais j'avais été dérangée pour te répondre, que bientôt tu va devoir faire 2 gâteaux d'anniversaire enfantin par an ? Mais c'est génial ça, félicitations. Et un truc de mère indigne, le gâteau du petit servira d'entrainement pour celui du grand :D

Bon gateau chat, enfin tête seule, j'ai fait pour les 3 ans et à emporter à l'école !!! Alors gato choco tout bête mais bon, 1 petit beurre coupé en diagonale pour les oreilles, de la patte d'amande toute prête pour les yeux, le museau et la langue (blanche, rose et verte) de la réglisse en rouleau déroulé pour les moustaches, on recouvre le gateau et les petits beurres d'une sorte de mousse au chocolat, on pose là-dessus les autres éléments disposés artistiquement et hop !!!
A l'époque nous avions un félin à rayures mais mes essais de rayures (fait la veille j'anticipe trop aussi) étaient si moches que bon on a pris un chat marron tout bête pour le gatal ;)

Gros succés auprès des gamins pour la déco et des instits pour le gâteau :D

Ca m'a pris 20 minutes la déco...

Allez t'a un an pour t'entrainer :D

L. M. a dit…

Moi je sais déjà le gâteau que je ferais pour mon futur fils (je n'ai pas encore choisi pour quel anniv', par contre.. et je ne suis même pas enceinte d'ailleurs..mais c'est un détail), je l'ai vu il est trop facile, si tu sais faire un cake de base.. Je suis sympa je te donne même le lien.. http://www.bubblemag.fr/blog/?p=203

Yibus a dit…

ah bon, un blog de cuisine... Je fuis.

karambar a dit…

Là, je suis obligée de laisser un message parce que l'on dirait ce post écrit pour moi. Je m'explique : c'est l'anniversaire de ma fille aujourd'hui : 3 ans. Et qu'est-ce que j'ai fait ce week-end ? Une guirlande avec ciseaux cranteurs, même qu'elle n'est pas pouilleuse et effilochée ! Par contre, j'ai opté pour la tarte aux pommes comme gâteau d'anniv. Bah oui, c'est mercredi. Rose ignore qu'il existe des gâteaux en forme de chat et de Dora et de Charlotte aux fraises et de tout ça...Et quiconque lui transmettra ces infos sera banni de mon royaume !

Anonyme a dit…

Continue à écrire, ca nous plait !

bodule a dit…

deuxième essai

Fabien a dit…

bon anni de la part du cousin grenoblois en avance d'un an ! (c;

lui aussi a eu des soucis de gateaux, plus d'infos sur mon site...

Biz'
Fab